limoges

Dénoncée sur ce blogue en janvier dernier, puis début décembre, l’arnaque à la porcelaine croît et embellit dans de nombreuses villes de France, de Suisse et de Belgique. Le commentaire d’un lecteur suisse alémanique mentionne que les bonimenteurs se sont même mis au schwytzertütsch pour mieux arnaquer les personnes âgées de Muttenz, dans la banlieue de Bâle! Vu la difficulté de cette langue (à moins que les «porcelainiers» n’aient recruté en Alsace voisine, qui parle à peu près le même dialecte), c’est dire si l’affaire est juteuse et digne d’efforts…

Mais les résistances s’organisent et les avertissements se multiplient sur le web. Suffisamment en tout cas pour titiller l’intérêt d’une journaliste de Canal +, qui travaille actuellement à une enquête. Elle demande instamment que les personnes qui ont été témoin ou victimes d’arnaques à la porcelaine et qui ont écrit des commentaires sur ce blogue de prendre contact avec elle par courriel. Une erreur de retranscription m’a fait indiquer une fausse adresse dans un des billets. Qu’elle m’en excuse, et tous ceux qui ont peut-être essayé vainement de la joindre. La bonne adresse, c’est: sophiebonnet@hotmail.com.

Crédit image: merci à Innocent, mon complice dans cette affaire, de me prêter cette photo de l’assiette «de collection» reçue en cadeau au Beau-Rivage.

Publicités